Perso, j'aime plutôt bien les patrons d'Ivanne S, la ligne tout ça, par contre, avec le bouquin j'ai eu de tristes déconvenues de taille et ça me gonfle de devoir repatronner derrière un bouquin certes fort joli mais qui a couté un petit billet. 

Aussi attendant des jours utopiques où la furette taperait à nouveau un 42 / 44, j'ai mis le bouquin de coté  en boudant et puis j'ai finis par repasser par le site au hasard de mes vagabondages : bonne surprise puisque ses derniers patrons en PDF vont jusqu'au 52 ou 54 je ne sais plus. Moi qui rêve de t-shirt un peu sympa parce qu'en magasin pour les grosses à part des unis moulant au bide il y a peu de choix, Je fus Ô combien heureuse de me vautrer dans ce patron simplissime.

J'ai fais une première passe dans un jersey de viscose ultra mince et fluide sans pitié esthétique pour mes formes citrouillesques, vous ne le verrez point ici car outre qu'il est trop mince pour ce modèle, je l'ai taché au portage 2 avec dieu sait quoi mais à priori composé à 300 % d'ultra-gras indétachable. Déjà que je ne me trouve pas belle dedans mais en plus avec un tableau de chasse, j'ai mon amour-propre quand même.

J'ai récidivé pour décliner la version, je suis passée sur un immense coupon de PandaLove Fabric de jersey de coton, un peu plus épais mais très respirant, très agréable à porter, même gamme que celui utilisé pour le pyj de furetonnet. J'avais vu dans une vitrine des tish passepoilés au col d'orzédargent et justement une copine m'a ramené un supergalon bourrelé-tressé ikks bien souple, il n'en a pas fallut plus pour me décider.

En patronnage, j'ai revu l'arrondis du tish que je ne trouvais pas assez accentué et les emmanchures trop étroites pour moi même au max des tailles, cependant, une fois enfilé, même avec la fantaisie du col, je me trouvais vastement rose et dans le moment je n'ai pas très envie de ça. Une fois encore, ma cops aux milles et milles paillettes est accourue à mon secours puisqu'elle a une copine armée d'une découpeuse. 

Je n'ai plus eu qu'à trouver le modèle de mon choix, j'avais imaginé une étoile ou une plume au départ, que je pensais positionner sur la nuque, mais ça n'aurait pas solutionné mon problème de vastitude à casser et franchement l'étoile faisait à moitié pré-ado et la plume=pyjama cqfd. Je me suis tournée vers un motif plus à mon image, un rien décalé, défraichi le dimanche matin des lendemains de cuite etc....Le poisson s'est imposé à moi comme une évidence puisqu'Ordralphabétix est mon idôle de toujours ( ex-aequo avec Bonnemine ).

 J'ai passé commande et hop, j'ai eu un magnifique flex pailletté de la mort et pour le coup, mon tish, il valait le coup vous allez pouvoir le constater sur photos.

 

Version Ar pesked

peskedtish

 

Version Pink immensity

 

100_9781

Alors il est pas beau mon poisson ?

100_9790

 

tish Trop-top d'Ivanne S modifié, T 48, jersey de coton pandalove fabric.