Furetonnet étant en grande section ( snirf, mon beubé ), il commence à avoir une vie sociale active en dehors de sa mère ( beubéééé ), autant pour les gars, je claque facilement 10 balles dans un jouet choisi par furetonnet ( si ça le fait rever, ça a de bonnes chances de faire briller les p'tits nieux de son copain ) autant pour les nenettes, je m'interpose ( faut dire qu'il a trouvé des merveilles, du t-shirt en 3 ans avec la reine des neiges à la casquette hello kitty, j'suis sure que la maman allait être conquise ) donc là, une main sur les p'tits pectoraux de mon adorable et so excited furetonnet ( genre les dents qui se fissurent à force de se marrer ) et qu' j'y ai dit comme ça " Laisse mon fils, c'est trop dangereux pour toi ! Maman s'en occupe ".

A quoi il m'a répondu de sa voix certes peu virile mais au ton déjà digne de sa mère " naaaaon j'veux faire aussi moi " ( comprendre " mère, laissez moi je vous prie, particitper activement à la démarche de réflexion ainsi qu'à l'élaboration du présent de ma douce amie et je vous en serais fort obligé ) j'ai donc répondu :

- D'accord mais va pas croire qu'tu pourras t'tamponner avec Darling avec tes p'tites guibolles qui touchent d'jà pas le sol " qu'j'y ai rajouté " et j'choisi le modèle ".

 

Je vous ferais l'impasse sur la découverte des limites de la démocratie participative quand Fureton a voulu s'y coller aussi et qu'on a barbotté dans des masses de tissus que j'avais même oubliés dans le fond de ma vaste collection de tissu à motif pour que finalement Maman 1ere du nom ponde un décret pour arrêter les conneries, un choix alternatif et économiser mon paracétamol parce qu'elle ne sait pas à quoi elle a échappé la pinsonette mais force est d'admettre que pour le moment le fureton et le furetonnet ont des idées très arretées sur ce qu'aiment ou pas les filles, sans compter qu'un des deux est daltonien deutéranope, un délice.

J'ai recopié et épinglé le patron, furetonnet a coupé ...une demi-poche et il a trouvé ça chiant, d'autant que son pote l'appelait pour qu'ils se la collent avec des sabres lasers en plastique en faisant des bruitages très originaux.

Par contre quand il s'est agit de manipuler Darling, le sabre laser s'est retrouvé sous la pluie seul comme un ... sabre laser sous la pluie. Furetonnet a géré comme un as, hyper concentré, il a joué le jeu et a pratiquement tout cousu, je peux vous dire que j'ai béni la commande à la main et la vitesse tortue, le plus dur est de ne pas baisser la garde histoire que le furetonnet garde tous ses doigts parce qu'il s'est habitué à en avoir 10 en fait. ( faut se coller des baffes envron toutes les 45 secondes pour éviter le sommeil flash en fait ).

Sauf que cette pochette, selon le tuto de sweet anything, une copine nous en a fait, remember it, franchement, elles sont géniales, ils les adorent, mais c'est très mou et du coup, les crayons ont la facheuse tendance à se barrer, ce qui outre les cris de skons contrariés que cela soulève systématiquement avec mes loustics, c'est chiant. 

Je voulais remedier à ce problème, j'avais pensé au molleton = en panne, un calendrier découpé en 2 parties m'a semblé un bon compromis (pis t'façon, j'avias rien d'autre ) , j'ai fais l'artculation au gritep un genre de scotch tissé marin argenté que les mecs mettent partout et super solide, y'a des mec qu'on fait la Jacques Vabres avec des voiles scotchées au gritep. Je me suis lourdée à fermer avant de m'apercevoir que je n'avais pas vérifié la poche à crayon et que 1.3 c'est vraiment juste, je suis passée à 1.7 et je me suis félicitée d'avoir rallongé de 2 cm la longueur de la pochette finale, donc, on re-défait tout, on recommence les coutures, on remets le calendrier, ( on n'est pas du tout gavée à ce stade par ce truc qui a déjà pris pas loin de 4 h ), on charge de crayons qui passent enfin sans difficulté, le calepin, le taille-crayon et les gommettes reine des neiges ( démocratie participative ....) et là...ça ferme plus parce que l'angle est trop aigu...ah ah ah. ( là, tension de 10/8 ça le fait pas du tout, du tout, on va aller acheter une poupée en fait les gars ) 

Donc on re-re-redémonte le bordel, on découpe le gritep au couteau de cuisine parce que les ciseaux avaient déjà pas aimé le calendrier, le gritep non plus, et j'ai fais une couture de séparation entre les deux volets. Sauf que si Darling est assez large pour faire passer une demi-loco à droite de l'aiguille, c'est quand même un peu charrette pour un demi-calendrier donc, j'ai tiré à mort et c'est pas forcément extraordinaire comme résultat mais furetonnet était ravi et c'est bien ce qui compte au final, il a pu se la péter à l'anniv' de la pinsonnette et à priori elle a bien aimé.

 

100_9461

 

On a testé le point " étoile" de Darling 

100_9462

 

100_9464

 

Les tissus d'ameublement bleu et violet selftissus et le tissus étoilé Riley black ( star in girl il me semble me rappeler mais pas sûre ) et enfin j'arrive au bout de ce coupon.