Après ma toile Pim, j'ai hésité avant de me lancer à corps perdu sur Poum.

 

J'ai rapidement coupé le tissu après avoir remonté de 2 cm les pinces poitrines ( pour une fois ), il était encore plus glissant que celui de Pim, par contre, je voulais faire un essai avec un entoilage plus fin car j'ai une blouse du commerce avec ce genre d'encolure ( et portée 2 fois pour cause d'accident de bb crème rhhhaaa ) il y a en entoilage fin, la parmenture sort tout le temps aussi ( car elle n'est pas surpiquée ) mais il n'y a pas de plis disgracieux.

A vrai dire, aussitôt dit, pas aussitôt fait, j'avais un autre tissu dans le colimateur, du coup, j'ai fais un tas avec mes coupes et je l'ai mise au frais le temps de finir le pantalon. ( promis, je vous en parle après ) 

A froid, ça s'est bien passé, je n'ai monté qu'une manche à l'envers sur les deux et je m'en suis aperçue après le crantage ( p'tain de dyslexie que j'y ai dit ! ) l'entoilage fin m'a permis de faire une surpiqûre propre, plutôt que de faire des ourlets repliés, j'ai fait une double couture au poignet histoire de styler un peu.

 

100_9440

100_9454

100_9455