pour Poum, il faudra attendre, mais il y aura déjà Pim et Pam.

 

Vous allez voir que non contente d'avoir adopté Darling, je commence à prendre des habitudes de couturière échaudée, plus ça va et plus je fais des toiles si, si,si Farpaitement !

 

Pim, ça a été un peu la misère, confectionnée avec une viscose dispendieuse à 5,95 € ou peut-être même 6,95 €, c'est un de ces tissus où dès le lavage je me suis dit, que j'avais poussé le bouchon un peu trop loin ( Maurice ), en stock depuis le début d'hiver, si je ne l'utilisais pas rapidement, elle allait servir à caler mes étagères pendant 20 ans ( en plus j'en ai pris 2 m, genre très sure de moi, à la mercerie, le vendeur qui me demande combien j'en veux..;Au ben... mettez en 2 m, ça fera une robe ( translucide ahahaha ) ), bref, encore un claquage au cerveau.

Et puis, j'ai acheté la Maison victor et je ne sais comment, lors de l'achat, je suis passée à coté de la blouse Pam ( sans doute parce que la jupe à coté, elle, je ne l'avais pas loupée ) et en refeuilletant ce numéro dans un endroit secret et confortable de la maison, j'ai eu une révélation ! ( il se décide toujours de grande chose dans une baignoire ) ( avouez, vous pensiez que c'était aux waters hein ) ( c'est la même pièce et le même stock de revues du coup ) qu'est-ce que je disais ? Ah oui, révélation.

Il y a bien longtemps que je cherche une blouse sans écueil pour moi, pas de fronce grossissant, de plis, d'asymétrique pourri,  de manches bizarres seventies, pas de col à la noix, ou autre tentative  étrange de simulacre de créativité qui rendent le machin importable ou ridiculement précieux et décliné au dela du 44 : un basique quoi.

J'en ai révé, Victor l'a fait, c'est Pam. 

Donc, en avant Guingamp, j'ai envie de dire, je venais d'acquérir une jolie viscose fleurie et bleu marine ( désolée, en ce moment, le bleu marine, je match à chaque fois alors que je ne pouvais pas blairer cette couleur il y a 2 ans et en plus les fleurs, vu que je sature avec les triangles, les rayures et les pois, ça laisse plus grand chose en dehors du uni ) je l'ai payé au moins 4,95 € le mêtre, alors je n'allais pas attaquer sans faire une toile ( non, je n'ai pas oublie de dizaine ).

Grand bien m'a pris de sacrifier la noire pour faire Pim, je n'avais pas la bonne épaisseur ude triplure mais j'ai triplé quand même, sauf qu'avec un col fendu, c'est une moyenne bonne idée, faut bien avouer, ça m'a fait des plis dégueu sur le bas de fente, je n'ai même pas osé surpique jusque là et en plus, cette cochonnerie de parmenture se retourne tout le temps. En plus, la copie de patron, ça me lourde, je ne suis pas la seule, je devine vos yeux levés au ciel, j'ai zappé quelques marques je pense et au moment d'assembler les manches, ça a été le festival. 

Darling a moyennement aimé ma viscose, comme c'est du gros chassis, le travail en finesse, faut pas trop insisté en automatique, comme j'ai changé de boulot et que j'ai urgemment besoin de me faire une garde-robe un peu plus passe-partout, je ne me suis pas vraiment excitée sur la recherche de réglage. Ca a fonctionné mais ça aurait été plus joli avec une tension de fil mieux réglée.

Et le final, ses ourlets à la limite du saccage, j'aurais du mettre un papier de soie pour que ça glisse moins ( on m'a parlé de laque aussi mais  l'idée de foutre de la colle par transfert sur Darling est pour le moment inconcevable, on en reparle dans 5 ou 10 ans quand elle sera désacralisée ). Le tissu a vrillé et les manches montées à l'envers, ça n'a pas aidé.

 

Voici donc Pim ...

 

100_9444

100_9445

100_9456

100_9457

 

Blouse Pam T 48 pour mon 48 du commerce, viscose Selftissu