Bon d'accord, je ne me suis pas trop cassée le tronc sur celui là ( de titre, hein, le sac fut une autre histoire ) reprenons : 

Le bien bel rond ...

 

Fort bien commère, se doit de mesconnaitre que point je ne me suis esbaudit le tronc pour cette affaire, laissez m'en vous conter un tantinet le fabliau.

L'ainé de ma générace estant convié à moult festoyement d'anniversaires de ses compains ou  de ses douces mies, fort mari j'estais de courir les échoppes car si peu je suis en ma chaumine ces jours derniers que je jouis d'y rester quand je le puis car paresse me berce en ses bras tant le malin s'y plait à m'y contraindre.

Or donc, desnuée d'idée je commence à être et les dulcinées partageant le même boudoir, il estoit vain d'imaginer qu'elles ne compareraient point les présents si peu s'en faut qu'elles soient toutes de la feste.

Lors de mes tribulations pintesresteques, j'avais en amont envisagé une variante de la chose ( car je me doustais bien que cette situation surviendrait un jour ) or il se trouvait que chez l'un de mes drapiers favoris, j'eusse abondé et dispendieusement acquis quelques toises de toiles cirées dans des tons forts ajustés pour des jouvencelles ce qui tombait fort à propos.

Je jetais mon dévolu sur icelle escarcelle dont la forme ronde m'agreait fort et la technique de montage jà connue de moi pour l'avoir mise en oeuvre ici. Je n'eusse qu'à disminuer de 20 %  les dimensions à l'aide d'une machine du diab'e que l'on nomme imprimante, je tentais vainement de convertir les pouces en centimetres puis m'attelait sans plus attendre à ma tache. Je dois confesser que je n'ai point respecter toutes les recommandations du grimoire, la traduction gougeulistique étant des plus hasardeuses pour qui point n'a souvenance de la langue de langlois et des saxes.

Par ailleurs, il n'y a pas outrage mais je n'ai point confectionné la poche intérieure ou du devant n'ayant pas jusqu'à la feste des roys pour achever ma tache et j'ai omis d'artiser la sangle parce que c'est une purge de retourner cette toile cirée, car c'est là grand punition que devoir retourner comme peau du conil l'attache de l'escarcelle.

Je joins à mon dit quelques imagelles en semblance de l'oeuvre qui j'espère establiront mon art et plairont à vos regards.

100_9118

100_9119

100_9122

 

toile cirée selftissus et doublure mar plij