Ah oui, je suis assez fière de ce titre là...

Toi qui me lis, tu connais sûrement ( si tu me dis non, je ne te croirais pas, même roswell sait de quoi je parle ) , parfois, ces dimanches matins grisâtres et vaseux, le Furet a déserté sous le fallacieux prétexte d'aller bosser ( n'importe quoi pour faire son intéressant franchement ) , les furetons se sont levés à l'horreur, l'aurore, alors que le reste de la semaine, il faut un pied de biche pour les arracher de leurs draps et sautent sur le lit depuis 1/2 h nonobstant qu'on y soit encore dans les vapeurs éthérées d'un sommeil proche du coma  réparateur.

On se fait éjecter du lit comme une mal-propre pour servir des petit-déjeuners, qui en fait ont été pris... tout seul, un carnage dans la cuisine, les restes de la veille, le lave-vaisselle qu'à cette heure avancée de la nuit ou de la matinée on a négligé de remplir et le bourrier qu'ont collé les furetons qui en tartinant du nutella très au delà de la tartine et qui en servant le lait très au delà de la tasse.

Bref, complètement confit dans son propre jus, on végète au dessus de son café sucré au paracétamol en tachant d'ignorer le fureton qui réclame la piscine et l'autre l'aquarium, lorsque ses petits yeux embués se noyant dans le vague se butent sur le rideau qui attends depuis un certain temps d'être raccourci et là d'un coup d'un seul, on claque les mômes devant un dvd sous une couverture et wiiizzzz super-couturière sort de ce corps ramollis et va chercher l'escabeau et tout le bazar pour descendre les susdits rideaux.

 

Quoi, un article pour un ourlet ! vous vous demandez de qui se moque-t-on ?! ( oui, parce qu'en plus, je ne les ai pas cousus les rideaux parce que ça n'était ni économique, ni intéressant ) 

Attends gentil lecteur, attends, l'action n'était pas là. Si je me suis sortie sans encombre de l'ourlet ( car oui, c'est un risque à prendre de faire des ourlets avec une migraine post-apocalyptique de cuite au rosée ), je me suis dis que si je ne mettais pas à exécution immédiatement le projet de faire des taies de coussin pour le canapé avec les chutes, ça n'arriverait sans doute jamais...En tout cas, pas dans un futur proche genre avant 2016 et que j'ai encore envie de refaire la déco. Et comme quoi, tout arrive même quand on a consciencieusement ravagé ses neurones au digeo, j'ai même pensé à récupérer les ourlets déjà fait par les blanches mains d'un prisonnier ou d'un enfants de PVD  aussi la première taie naquit en moins de 20 mn, passe le délicieux repas constitué des restes de la veille amoureusement réchauffés au micro-onde, la paupière toujours tressautant, dont le mouvement est renforcé à chaque cri strident du tout-petit-fureton ou au coup de flûte mal-ajustée du fureton et la tête dans le riz, le sentiment d'auto-satisfaction d'avoir vaincu la mollingite aiguë dominicale retombé,  on met un certain temps à réaliser qu'il y a un truc pas net dans le coussin...et à comprendre qu'aucune des 3 pièces de la taie n'est dans le même sens, là, c'est de l'ordre de la performance quand même.  Après une tentative de noyade à la piscine ( heureusement, les furetons veillent sur leur mère et m'ont prêté une frite ) On recommence et ça donne ça :

100_9030

 

Le beau coussin en rideau Ginko tourterelle de chez casto. j'en ai fais deux.

 

( oui, je sais, c'est basique, mais c'est pas la question, j'ai jamais annoncé que j'avais fait un truc formidable ) 

 

Étape suivante, le plaid d'un blanc-écru devenu douteux à force de gastro-entérite et autre accident à base de nutella ou de feutres ultra-lavables de contre-façon qui ne s'ultra-lavent absolument pas ( je pense qu'un commando terroriste de moins de 8 ans a échangé les feutres ultra-lavables avec les marqueurs indélébiles à l'usine pour protester contre la destruction des oeuvres murales infantiles éphémères ) et parce que je suis une merde finie en tant que ménagère ( Attention recyclage de pub sexiste assumé ) au point que de ça :

 

Aspirateur 1

 

 

Je n'ai saisi que ça :

 

chasse a l'aspi

 ou ça :

Pub_aspirateur_petit_bond rectifiée

 

 

 Le plaid si beau dans ses teintes pures et virginales ( oui, on est candide avant d'avoir des enfants, on croit qu'on pourra avoir un canapé ou un tapis blanc qui le restera ) est devenu une loque de couleur indéfinie qui a été lavée avec n'importe quoi et sans super lingette anti-catastrophe, sa vue infamante m'a même ôté toute envie de le passer aux cristaux de soude pour le sauver...n'a pas survécu à la tentative de tie and die.. en même temps, était-ce le bon jour pour me lancer là dedans...

Pendant que mon plaid baignait partiellement dans un mélange de teinture et de sel, j'ai donc géré les autres coussins, les furetons ont chacun un fauteuil oeuf de chez le suedois, m'enfin, une fois qu'on s'est assis dedans ( bêtement pour lire un Cornebidouille ) et qu'on est ressortis avec des angles dans les fesses ( suédois = increvable + inconfortable ) j'avais juré de leur faire des coussins. Numbeur oane étant grave amoureux des girafes, j'ai trouvé pour lui un coussin girafe pendant les fêtes...mais à passepoil rose fluo, bon dans l'absolu, il s'en fout du rose, mais la pression sociétale fait qu'on ne peut pas mettre du rose fluo dans une chambre de gars et en l'occurence, elle est déjà bleu turquoise, grise et orange, c'est déjà pas mal. Alors je me suis tanée à démonter ce passepoil en plastique je crois bien et sans rire,chapeau la couturière, comment a-t-elle réussi a faire une forme de coussin dans les morceaux incroyablement mal coupés de tissu ? ça m'épate... et j'ai remis un passepoil...rouge parce que je n'avais pas de orange... 

Fureton n°1 est so in love avec son coussin girafe que depuis il dort dessus et n'envisage pas un seul instant de poser son dos ou son fondement sur la tête de la girafe.

 

Pour fureton n°2; le thème de sa chambre n'en est pas un, on était parti guitare puisque il adore la musique, j'ai donc entamé très sérieusement mon préccccciiieeeux coupon Mickael Miller, depuis, la déco a sérieusement dévié vers la chevalerie...mais ça c'est un autre problème...

Alors ? pas mal pour un lendemain de fête non ?

 

 

100_9029

Girafa carmelopardalis 

 

100_9026

 

tissu noir destock tissu ( qui garde tous les poils du chat et la moindre poussière : mauvais choix ) passepoil selftissu et tissu guitare de Mickael Miller