J'ai à nouveau sombré dans " esprit kimono pour les petits ", il doit y avoir une certaine frustration de ma part je pense, les modèles sont assez simples à réaliser, efficaces, mais s'arrêtent au 3 ans et j'ai fais l'acquisition de ce bouquin comme fureton n°2 quittait le 36 mois gentiment...

Alors quand la copine a fait son choix de modèle dans ce livre, j'ai senti que j'allais tomber dedans comme la vérole sur le clergé...Elle me demandait une chemise et un pantalon et j'en suis à 2 de cousues et encore une de coupée...slurp...

Cependant, en ce moment, je ne suis pas rapide pour la mise en oeuvre d'un projet, au printemps, elle m'a demandé si j'étais ok pour courdre, milieu de printemps, je lui ai apporté mes bouquins, fin de printemps on parlait encore du tissu....Ce qui fait qu'au moment où je me suis décidée à couper en 1 an, avec un doute quand même, ça pousse vite cette herbe là et c'est pas une demi-portion le loulou.Ca n'a pas loupé, les ciseaux à peine posés, on reparle de taille et le 18 mois commence à pointer son nez argghh.

Après un passage chez les addicts, il semble que ça taille bien voir un peu grand, alors en ce beau 14 juillet pluvieux et mou, tandis que mes furetons refaisaient Pearl harbor et Verdun dans le salon, je me suis mise derrière la MAC en me disant que je faisais juste l'assemblage du pantalon...puis la chemise...puis la deuxième chemise...puis le deuxième pantalon...Bon en vrai, il y a eu des pauses repas/ piscine/ lecture/ pignouseries/ concertations/ négociations autour de la répartition des jouets ou du choix de DVD et j'en passe...

Il s'agit du sarouel June décliné avec revers et en version bouffante et la chemise Mikio sans les revers.

L'assemblage n'est pas particulièrement compliqué du moment qu'on manie le fer, j'ai laissé tomber les ourlets rapportés, sincèrement, il semble que ce soit la méthode la plus facile, mais outre que je sois la reine des feignasses et des radines et que l'idée de sacrifier un tissu dans le travers pour en tirer le dit biais me saoule d'avance, je suis infoutue de faire une couture arrondie ( cf col de Mikio ) proprement avec cette méthode, quelque soit le crantage, le repassage, la qualité du tissu, ça relève carrément du handicap. J'ai donc opté pour un ourlet fin, moins confortable pour la peau de bébé mais moins défrisant pour mes p'tits nerfs.

Le tissu en lui-même un chambray fourni par la cop' d'un bleu ciel ne la convainquait plus trop à la sortie du magasin, un petit aspect drap d'hosto, ceci dit, pour faire un beau classique, c'est pas mal. J'ai hésité un moment à mettre ma touche perso en ajoutant une pointe de tissu Elephant de Mickael Miller, je sais que la maman a comme moi  j'ai eu pour mon premier fureton une espece d'allergie au motif pourri sur les fringues de ma merveille. C'est qu'on tombe facilement dans le kitch avec des motifs ou l'insupportable quand il faut subir des types en calebar, des oursons bouffeurs de miel, des tigres zozotant ou des bagnoles rutilantes...Cependant, pour allonger le pantalon, ça dépanne....

 

100_8854

100_8855

100_8856

100_8857

100_8858

 

 

Et c'est pas fini...

 

100_8860

100_8861

100_8862

 

100_8859